En Pratique

Les origines de la réflexologie plantaire thaï remontent à plus de 2500 ans. Elle fut répandue par les moines bouddhistes. Au 2ème siècle, elle s’intégra à la médecine Thaïlandaise traditionnelle.

La réflexologie plantaire est une technique englobante, minutieuse qui permet de rééquilibrer globalement les énergies du corps.  On ne vise pas un point précis. Elle est composée d’enchainements très complets (lissage, pression, tapotements, enveloppement) sur toutes les faces du pied jusqu’au genou, même sous et entre les orteils. 

Des stimulations sont effectuées au niveau du pied (zones latérales, supérieures), des pressions sont exercées sur les lignes et points d’énergie.

Les effets sont immédiats, puissants et durables. La réflexologie plantaire thaï n’est pas un « massage » mais une technique qui permet une revitalisation générale intense. Bien que tonique, elle apporte une sensation de relaxation profonde.

Cette pratique  est pratiquée soit allongé sur une table ou assis. Elle est réalisée dans une ambiance calme à l’aide de lait végétal aux huiles et/ou avec un bâtonnet de bois. Elle apaise les jambes et procure une détente globale.

Les bienfaits

La réflexologie plantaire produit des effets sur l’ensemble du corps et de l’esprit.

Elle agit sur les tensions nerveuses, le stress, la fatigue

Elle apporte de la détente, du bien-être

Elle libère l’esprit

Elle aide à retrouver le sommeil

Elle apporte une relaxation profonde en relâchant les tensions musculaires

Elle apporte de l’énergie et renforce la vitalité.

Les contre-indications

  • Femmes enceintes
  • Problèmes de peau : prurit, eczéma, verrue, coupures…
  • Problèmes circulatoires : phlébites, varices.
  • Pathologies lourdes : (cardiovasculaires, chirurgie récente, diabète…).