Le reiki, c’est quoi ?

Méthode fondée au début du XXème siècle par Mikao USUI, méditant japonais.

Le mot Reiki est composé de :

« Rei » signifie « esprit » au sens conscience

« Ki » signifie « énergie »

Mot à mot, la traduction de Reiki est : énergie de l’esprit, de la conscience. La traduction usitée est « la force de l’esprit ».

Le Reiki est une technique d’aide psychocorporelle  qui agit au niveau physique, émotionnel et spirituel. Il intervient donc sur le bien-être mental et corporel.

Le Reiki est basé sur l’association de la méditation, de la relaxation et de l’énergie. Le praticien aide à recharger le corps en bonne énergie, à renforcer les ressources naturelles de la personne par un travail de toucher léger sur des points précis du corps. Il permet de libérer les tensions du corps et de l’esprit, d’apporter de la détente, une sensation de bien-être et aider à arrêter, au fur et à mesure des séances, ses conflits intérieurs. Nous pouvons dire que le Reiki est une pratique énergétique.

Les bienfaits du reiki

Il apporte de la détente,

Il lutte contre le stress,

Il augmente l’énergie et favorise le bien-être,

Il diminue les blocages internes,

Il renforce la concentration, la confiance en soi,

Il permet de donner du sens à sa vie,

Il favorise l’épanouissement.

Déroulement d’une séance

La séance se déroule en trois étapes :

  • Un entretien pour connaître la demande de la personne et ainsi mieux l’accompagner,
  • La séance,
  • Un second entretien centré sur le ressenti de la séance.

Pendant cette pratique, le receveur est allongé habillé sur une table de reiki, d’abord sur le dos puis sur le ventre. Il se détend tout au long de la séance.

Le praticien intervient sur des points spécifiques du corps avec un toucher léger et pratique une méditation spécifique. Par résonnance, le receveur entre dans une relaxation méditative. Il détend ainsi ses tensions accumulées au niveau corporel et au niveau mental.

A la fin de la séance, un moment de silence est laissé pour optimiser les bienfaits vécus.

Un entretien de fin de séance permet au receveur de s’exprimer sur le vécu de cette pratique.